soul disney

🗣 L’Edito BILS : le (foutu) paradoxe de l’identité

Les diverses définitions du mot “identité” ne nous aident vraiment pas. Pourquoi ? Parce qu’elles sont totalement paradoxales de prime abord. Pas étonnant que trouver son identité et la déployer soit si complexe.


Le Larousse définit en 1er lieu l’identité comme :

“Le rapport que présentent entre eux deux ou plusieurs êtres ou choses qui ont une similitude parfaite”.

On trouve pour cette définition des synonymes du mot “identité” tels que “similitude” ou “accord”.

En même temps, “identité” vient du latin “identitas” qui veut dire : “le même”. Jusque là, c’est étonnant au regard de l’usage courant du mot “identité’“, mais étymologiquement logique.

Ce n’est bien sûr pas la seule définition de ce mot paradoxal. Vous vous en doutez 😈.

L’identité se définit aussi par :

📖 “L’ensemble des données de fait et de droit qui permettent d’individualiser quelqu’un” (on pense toute de suite à la carte d’identité)

ainsi que :

📖 Le “caractère permanent et fondamental de quelqu’un, d’un groupe, qui fait son individualité, sa singularité”.

Nous voilà bien. Similitude ou singularité ? La langue française est donc bien compliquée.

Notre propre identité comme celle d’une marque ou toute autre création, est en réalité à la fois ce qui la rend unique, égale à elle même, essentielle – mais aussi ce qui la relie au monde qui l’entoure.

Nous sommes nous, aussi parce que nous sommes en lien. Pas parce que nous sommes auto suffisants ou pire coupés de tout ce qui nous entoure dans ce qui serait une illusion d’indépendance morbide.

Là est toute la puissance du paradoxe de l’identité. Semblables ET singuliers.

 

✍️ Dans tout process éditorial, je vous invite à ne jamais shunter l’approche identitaire.

Si vous écrivez pour votre marque personnelle, votre marque tout court, celle d’un partenaire ou d’un client : ne choisissez pas vos mots, vos expressions, vos images verbales, votre ton, vos univers de référence, vos emoji ou encore vos hashtags même, sans les relier en tout point à l’identité source de l’entité qui s’exprime.

Ce qui ne vous empêche pas d’avoir des références fortes et de vous y identifier 🙂


👀 Lire l’édition intégrale