connais toi toi même

Est-ce que vous savez ce qui relie un bon coach, un bon thérapeute, un bon collaborateur ou boss, un bon prestataire ou client, un(e) bon(e) ami(e) ou amant(e) ?

C’est l’art de vous poser les bonnes questions au bon moment pour vous aider à trouver vos propres réponses !

Cet art du questionnement a des effets puissants, ce qui en fait une pratique dangereuse pour celles et ceux qui n’aiment pas que l’on mette le doigt sur les rouages de leur esprit; mais aussi une pratique libératrice pour celles et ceux qui acceptent d’avancer avec courage vers une plus grande vérité intérieure.

Création du talentueux : @hateplow

Dans cette édition, je vous guide en 3 temps :

1 – La maïeutique dans tous ses états

2 – Appliquer la maïeutique concrètement pour débloquer 1001 situations

3 – Best of Linkedin de la semaine et infos BILS

1 – La maïeutique dans tous ses états

Un jour, alors que j’attendais sagement dans la salle d’attente d’un centre d’imagerie (j’ai dédié l’édition “Faux semblants” du 19 juillet à cette tranche de vie suprenante), j’ai découvert l’intitulé original d’un soignant des lieux : “maïeuticien”.

Je ne sais pas quels souvenirs vous gardez de vos cours de philosophie mais je crois que le concept de “maïeutique” est un de ceux qui m’a le plus marquée.

Ce jour où Monsieur N., professeur de philo répondant à tous les stereotypes de son métier (brillant, caractériel et affectif), a exposé l’“art du questionnement Socratique” pour la première fois, je crois avoir ressenti une forme de délivrance 🙂

Poser des questions bien senties pour révéler des incohérences et faire cheminer la réflexion d’une personne ou d’un groupe n’était soudainement plus un gros défaut pointé du doigt par une société sous-entraînée à la pensée critique, mais une arme fatale de mecs solides ayant traversé les époques depuis 2400 ans.

Pas mal. Tout n’était pas perdu pour moi et mon esprit parfois piquant.

Rappelons-nous une chose intéressante : la dialectique est un mode de raisonnement logique qui consiste à mettre en évidence les paradoxes ou les contresens.

Mais la maïeutique, qui est une forme de raisonnement dialectique, est encore plus que ça.

C’est une approche moins boring, teintée d’un certain humour propre à Socrate qui aimait autant ses interlocuteurs que leurs petits mensonges ordinaires 🙂

La maïeutique n’est finalement rien d’autre que “l’art d’accoucher” : les corps pour un maïeuticien qui est le nom poétique de la sage-femme et les esprits pour les philosophes attachés à l’affutage de la pensée individuelle et collective.

C’est ce principe qui est à la source de mon activité et de son nom hybride “Bend it Like Socrate”. Et j’aimerais vous en donner plusieurs applications possibles pour votre propre activité, dans la 2ème partie.

Si une chose me plaît encore plus que de “poser des questions”, c’est d’en poser dans l’optique de bâtir ensemble une sorte de vérité commune.

Cette analyse1 d’un professeur de philo de prépa (pas Monsieur N. dans j’ai perdu la trace, hélas) évoque même la fonction “cathartique” de la maïeutique qui permet une transformation des non dits de chacun en une parole claire commune.

“L’être vrai (…) ce n’est pas ma personne, ni la tienne, ce sont deux êtres qui cherchent ensemble à voir, qui parlent d’une même chose. (…) Platon ne parle jamais de cet être là dans ce qu’il a d’individuel. Ce qui importe c’est-ce dont nous parlons.”

Place au concret, parce que la maïeutique ne se “sait” pas, elle s’incarne .


2 – Appliquer la maïeutique concrètement pour débloquer 1001 situations

Voici 5 applications possibles de la maïeutique pour votre vie professionnelle (pour le perso il est assez facile de transposer)

1 → Avant de commencer une mission de copywriting

Élaborer un questionnaire bien rodé entre questions de fond : proposition de valeur de la marque, niveau de conscience du problème par la cible visée, caractéristiques de la cible/ verbatim ou interviews clients, nature du problème, arguments clés de la marque et questions de forme : voix et tonalités de la marque, manière de parler de ses produits ou services, etc. pour récolter efficacement tout ce qui est nécessaire à l’écriture d’une belle copy.

2 → Avant d’accepter l’appel d’un prospect

Lui envoyer 3 questions filtres à propos de :

1 – Son objectif; 2 – Ses délais; 3 – Son budget.

L’avantage de ce procédé est d’éviter d’avoir quelqu’un qui vous assènera d’un “ah oui c’est un budget” au bout de 30 minutes et de forcer votre interlocuteur à clarifier sa demande avant de vous prendre du temps pour réfléchir (gratuitement) à sa place.

3 → Au démarrage d’un projet en freelance ou en entreprise

Élaborer un questionnaire ciblé pour faire remonter à la surface tous les non dits du brief initial.

Le but à ce stade est d’avoir déjà conscience de ce que vous ne savez pas pour le faire préciser et d’écrire noir sur blanc les attentes finales de vos clients ou collaborateurs pour ne pas changer de cap 1000 fois pendant le projet.

4 → Avant une séance ou un parcours de coaching

Proposer ou répondre à un questionnaire qui décompose les différents aspects de votre coaching pour avoir de la matière brute à polir.

C’est ce que je fais au début de chaque parcours de coaching BILS en 90 jours.

L’exercice est assez exigeant pour la personne coachée mais c’est une étape précieuse. Peu d’accompagnements misent sur ce niveau d’introspection et embrayent directement à la phase “solutions”.

Relire l’édition “Ce n’est pas la solution” du 29 mars.

5 → Sur Linkedin

Profiter de appel à l’action d’un de vos posts pour poser une question qui soulève un débat collectif (de qualité si possible) et utiliser les commentaires pour l’approfondir. C’est non seulement un levier d’engagement mais aussi une source riche d’échanges, de réflexions et d’approfondissement de vos partis pris.

Exemple de post chaud sur “l’écriture inclusive”.


Vous avez une autre idée d’application ?



3 – Best of Linkedin de la semaine et infos BILS

Je continue d’écrire le prochain livre numérique BILS “Suivez ces 5 codes et cassez tous les autres” un peu chaque jour.

Ce n’est pas évident pour moi d’écrire sur une période longue mais je garde le cap, enfin j’essaie

Je crois que la quête d’équilibre entre les règles du jeu online et nos propres envies est vraiment centrale. Je le lis entre les lignes chaque jour.

Vous pouvez réserver votre édition en pré-ventes dès maintenant

Je casse (presque) tous les codes !

Merci pour votre lecture fidèle chaque semaine (en moyenne 52% de taux d’ouverture). Aidez-moi à faire grandir BILS en partageant cette édition et en invitant votre entourage à s’abonner

Marie.

1

https://www.superprof.fr/ressources/scolaire/philosophie/cours-philo/terminale-l-philo2/methodologie-dialectique-technique-platon.html#chapitre_ii-le-concept-de-dialectique